Les ragots
du cirque

UN CLIENT Naïa? C'est une âme noire! Une tentatrice! Elle veut notre argent... Et lorsque nous serons dépouillés, elle voudra notre mal! Je le sais... Elle se dit magicienne, mais c'est une sorcière! Un amoureuse de Satan! Et toutes les sorcières sont impures! Ne vous laissez pas séduire par ses yeux de braise, et méfiez-vous de son emprise! Il n'y a qu'une démente qui peut jouer avec l'eau ainsi!
UN DOMPTEUR On dit qu'elle est une sauvageonne! Abandonnée depuis la naissance qui se serait fait élevé par un meute de loup. Pas étonnant qu'elle semble autant dérangée...
THERESA DITE FLEISH Zhuang est très anormal. Il pense très différemment des humains si nous établissons une moyenne. Ce qui fait en sorte qu'il y a des chances qu'il ne soit pas humain. C'est logique. Mais il sait faire de la violence alors il est peut-être humain.
LE LIVREUR DE VIANDE Larry, mon collègue, a disparu récemment... Après avoir vu chacun des artistes en scène, je soupçonne celle qu'on appel la Dummy Puppet. Mais oui! Jouer à la stupide et stoïque est le meilleur moyen de ''prouver'' l'innocence! Mais ses yeux inspirent la mort... Je le vois!
UN CLIENT Non mais c'est quoi ces deux tarées?! Espèces de folles!! Je les ai vu, moi, s'évader de l'asile psychiatrique!! Avec du sang sur leurs vêtements... Comment elles ont pu?! Et avec un air de s'en foutre à la con! Je les reconnais!! Oui, une clown avec un parapluie et une autre avec une perruque rose! Si vous voulez mon avis, elles devraient retourner en psychiatrie! C'est là qu'elles appartiennent, pas au cirque!
UN FORAIN MAL INTENTIONNÉ Oui, oui! Un frère, et sa soeur, dans la même caravane! Puis sa soeur a disparue... Tu parles, ouais! C'est clair qu'il s'en ai débarrassée dès qu'il s'est aperçu que Maître Todd laissait sa soeur plus longtemps sur scène que lui, le salaud! Il se fait appeler Prométhéus! Tenez-vous loin de lui, surtout...
UN CUISINIER Cette petite garce aime bien se faire enculer, haha! En tout cas, apparemment qu'elle peut pas dire le contraire... Bin non, elle est muette! Elle traîne beaucoup avec une petite fille... Une vrai salope, je te dis!
CHARLOTTE WEISS Je ne lui fais pas du tout confiance à cette... Ravenna. Je l'ai vue, l'autre jour, et elle... Elle avait un poignard dissimulé sous sa jupe, à sa cuisse! Pourquoi traîner une telle arme en sachant que l'air du cirque est sécuritaire pour tous ses employés? Et aussi... Je l'ai vu, la nuit, rôder en présence d'une amuseur publique... Elle ne me dit rien qui vaille.
∎ Notre chouchou du mois !!
Le membre du mois est NOM DU MEMBRE pour RAISON RAISON RAISON. Le membre a été choisis par LES MEMBRES DU FORUM/LE STAFF. Merci pour votre participation!



 

Partagez | 
 

 NORMAN REEDUS - Curtis Roderich (nazi extrémiste, manieur de couteau, violent extrême) ► LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rôle : jongleuse.
Age : 24
Localisation : probablement aux cages des fauves.
precious, precious blood.
Messages : 2551
Date d'inscription : 07/03/2013
Commentaires :
love
your
skin



MessageSujet: NORMAN REEDUS - Curtis Roderich (nazi extrémiste, manieur de couteau, violent extrême) ► LIBRE   2013-05-28, 20:42

Curtis Roderich


Violence is the best way to communicate










feat Norman Reedus
Informations

Quel le nom qu’on te donne au cirque? : Au choix
À quel groupe appartiens-tu?  : Amuseurs publics

Quel est ton travail? : Lanceur de couteau
Qu’est-ce qui t’as poussé à vouloir faire ce travail ?  : Expertise en maniement de l'arme blanche
En quoi tu te démarques des autres spécimens de ce cirque ? : Au choix



Histoire
Curtis est né en 1887 en Allemagne de l'Est dans une famille raciste et autoritaire sous le nom de Freimund Buschman. Peu à peu, le phénomène nazisme a fait son oeuvre sur les terres européennes, et c'est avec beaucoup de conviction et de lavages de cerveau qu'il s'engagea dès l'âge de 14 ans dans l'armée de son pays en vu de devenir un extrémiste nazi. Il délaissa alors sa famille et son entière vie pour s'enrôler dans ce drapeau blanc, noir et rouge pour passer de légionnaire à soldat haut gradé - après tout, sa grande intelligence et endurance le lui permettaient. Il se spécialisa donc dans les stratégies militaires et la violence physique dans un but bien précis: savoir soutirer des informations à l’ennemi et faire souffrir le corps humain. Parce qu'il faut admettre, Curtis était un véritable raciste jubilant devant la souffrance des juifs et «bâtards». Son nom fut reconnu dans toute l'armée allemande et s'effaça «étrangement» lorsqu'on lui offrit l'emploi merveilleux et confidentiel de tortionnaire nazi à l'étranger aux États-Unis. Jusqu'en 1912, il se bâtit une vie en ces lieux pour passer le plus clair de son temps entre les juifs et américains soldats ligotés et sa somptueuse suite en quartiers secrets. Ces merveilleux temps cessèrent toutefois un jour où on l’expédiât en Allemagne en vitesse avec le reste de son groupe secret de nazis - la BOI américaine s'était développée dangereusement et une taupe avait sut anéantir leurs plans au risque de tous les tuer et, pire encore, ruiner leur association secrète au grand complet. La mission était claire: «Bon Dieu de merde! Tu retournes dans ton trou de crottés à l'incognito! N'adresse pas un mot à tes connaissances; trouve-toi une femme et fonde une famille - ça passe bien habituellement. Ton nouveau nom est Curtis Roderich, tu es un tranquille fonctionnaire et un exemplaire père. Voici tes nouvelles cartes d'identité. Et Bon Dieu de merde, tu fermes ta gueule sur tout ce qu'on a put faire et tu attends les prochains ordres! C'est comprit?»

C'est ce que Curtis fit, du moins, s'efforça de faire. Lui qui avait toujours rêvé d'avoir un fils à éduquer, un Junior... Il alla à Amberg et fonda une famille. Il maria une jeune femme et ils eurent un premier enfant en 1914. Ce fut une fille, une grande déception qu'il détesta et renia toute sa vie. Theresa Curtis, qu'il l'appela. Cette enfant, il la haïe et la fuit comme la peste. Elle avait un quelque chose de... malsain et répugnant. C'est pourquoi il passa les prochaines années de sa vie à travailler à fond au bureau en tant que simple fonctionnaire, ou secrètement dans les bas fonds de l'association nazi secrète qui reprenait du service de plus en plus avec l'arrivée des propagandes. Certes, il essaya une seconde fois d'avoir un enfant. Mais au comble de la malchance, ce fut une fillette une fois de plus qui aurait dû lui plaire de ses airs sains et enjoués contrairement à son aînée, mais qui ne fit que le décourager et l'engloutir davantage dans son travail. Les deux étaient le portrait craché de leur mère. Décourageant de voir qu'en plus ces chiennes étaient comme leur misérable mère! En 1923, on le convoqua pour une nouvelle urgente alors qu'il travaillait en bureau: Theresa, sa fille de neuf ans, venait de tuer sa sœur pour tenter de la manger. C'était le bout du rouleau, la goutte qui faisait déborder le vase. Non qu'il s'attristait de la mort de sa plus jeune fille de 7 ans, mais cela faisait un bail qu'il désirait foutre Theresa en psychiatrie et qu'il s'y résignait pour ne pas avoir à endurer les plaintes de sa femme. Cette fois, il n'hésita pas à la placer en hôpital de fous. La place qu'elle méritait, bon débarras!

Et comme la vie possédait ses miracles, l'armée allemande lui offrit de quitter cette vie et reprendre entièrement du service. Un essor de nazisme faisait son oeuvre et il put retourner au sein de son association secrète en toute quiétude. Ce fut en Angleterre qu'on le déporta, cette fois. Mais comme la misère frappe toujours plus d'une fois, on n'eut le temps de lui ordonner de retourner en Allemagne que l'armée américaine débarqua dans leur groupe et les tua tous et chacun, laissant fuir par mégarde Curtis. La mission qu'il se donna était tout autant clair mais pour le moins évidente: «Trouver une cachette. N'importe laquelle. Un lieux où je serais à l'abris de la foutu armée américaine et où il n'y aurait pas de bâtards.» C'est alors qu'il rôdait dans les rues qu'il vit la publicité du Dark Circus en annonce révélatrice sur le mur de briques d'un bâtiment. Il arriva là, les mains toujours ensanglanté, le souffle haletant et le corps trempé de pluie et de sueur.










Caractère

je vous le laisse à votre guise :) en autant que ça s'agence bien avec l'histoire quoi 8D
Lien prédéfini



Theresa Curtis Roderich - Amuseurs publics
Sa fille. Il l'avait oubliée, elle se foutait de lui ou le détestait à l'occasion. Maintenant qu'ils se retrouvent, la folle s'est fait trop siphonner les neurones par les médicaments pour reconnaître son père et a trop évoluée pour être reconnu de lui. Une chose est certaine, il y a un profond malaise entre eux. Curtis voit en Theresa cette femme qu'il a abandonnée avec soulagement, elle voit en lui un soldat démoralisant et dégoûtant. Meine Söldner qu'il demanda qu'on l'appelle dès son arrivée.  



Eleonaure Roderich - Monstres de foire
Son autre fille. Ah oui! Elle aussi. La deuxième déception. Encore une fois, ce n'était pas un petit garçon. Il se souvient l'avoir battu d'innombrables fois, d'autant plus qu'elle était fêlée comme sa soeur... Dommage qu'il n'ait eut le temps de la placer, elle, en psychiatrie.    






IT IS LOGIC TO BECOME A BEAST


just a beast can kill another beast. you statically might have the chance to kill it before it kills you. — made by boogylou




Dernière édition par Theresa C. Roderich le 2017-02-25, 20:48, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rôle : jongleuse.
Age : 24
Localisation : probablement aux cages des fauves.
precious, precious blood.
Messages : 2551
Date d'inscription : 07/03/2013
Commentaires :
love
your
skin



MessageSujet: Re: NORMAN REEDUS - Curtis Roderich (nazi extrémiste, manieur de couteau, violent extrême) ► LIBRE   2013-05-28, 20:45

Bonjour à toi! :D

D'abord, merci beaucoup de feuilleter ce personnage. J'ai créé ce scénario un peut à la dérobé, je dois l'admettre. Ça ne te dérange pas trop j'espère? J'ai donc aucune restriction concernant Curtis :D oui je sais, le background et le perso' en soi sont complexes... x) mais je voulais créer un personnage à part entière pour que tu t'amuses avec lui, pas simplement «un scénario». ;)

Enfin j'ai choisit Andrew Lincoln comme avatar parce que je trouvais ses traits bien plaisants pour le personnage, mais il est changeable :) Tu auras  remarqué, ça ne m'importe pas tant que l'avatar ne ressemble pas à Allison Harvard – «sa fille» – mais j'aimerais tout de même avoir un aperçu de ton idée si tu en as un autre acteur en tête.

Même le nom n'est pas une restriction! Le personnage doit rester en background Curtis Roderich puisqu'il s'agit du nom qu'il a légué à Theresa, mais ça ne me dérange pas que tu lui donnes un autre nom comme quoi il aurait encore changé d'identité pendant son service en Angleterre. Ça ne me dérange pas non plus que tu gardes le nom et ajoutes un prénom ou un nom (par exemple, Harry Curtis Roderich ou Curtis Harry Roderich, etc.). Le nom d'artiste est aussi changeable, bien sûre. ^^

Pour ce qui est de son âge, elle peut être modifiée. Mais comme l'acteur ne semble pas si vieux - quoi qu'il est difficile de trouver des acteurs qui semblent vieux de nos jours x) - ça doit rester dans la quarantaine. En fait, il faut que ça reste réaliste avec les dates, soit que Theresa est née en 1914 et que nous sommes actuellement en 1933.

Finalement, le lien avec Theresa est discutable, bien entendu. :)

UN GROS MERCI À TOI! :duck:et hésite pas à me poser des questions, je ne mords pas... Rolling Eyes


IT IS LOGIC TO BECOME A BEAST


just a beast can kill another beast. you statically might have the chance to kill it before it kills you. — made by boogylou




Dernière édition par Theresa C. Roderich le 2013-06-27, 00:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

NORMAN REEDUS - Curtis Roderich (nazi extrémiste, manieur de couteau, violent extrême) ► LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le coin des séries.
» Le staff de déjantés
» [TV Show] The Walking Dead
» Musique de Call of Duty : Black Ops mode zombie nazi; Kino der toten
» "Tout honneur" & "Tout extrémité"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Dark Circus ::  :: Postes Vacants et Bottin :: Scénarii-