Les ragots
du cirque

UN CLIENT Naïa? C'est une âme noire! Une tentatrice! Elle veut notre argent... Et lorsque nous serons dépouillés, elle voudra notre mal! Je le sais... Elle se dit magicienne, mais c'est une sorcière! Un amoureuse de Satan! Et toutes les sorcières sont impures! Ne vous laissez pas séduire par ses yeux de braise, et méfiez-vous de son emprise! Il n'y a qu'une démente qui peut jouer avec l'eau ainsi!
UN DOMPTEUR On dit qu'elle est une sauvageonne! Abandonnée depuis la naissance qui se serait fait élevé par un meute de loup. Pas étonnant qu'elle semble autant dérangée...
THERESA DITE FLEISH Zhuang est très anormal. Il pense très différemment des humains si nous établissons une moyenne. Ce qui fait en sorte qu'il y a des chances qu'il ne soit pas humain. C'est logique. Mais il sait faire de la violence alors il est peut-être humain.
LE LIVREUR DE VIANDE Larry, mon collègue, a disparu récemment... Après avoir vu chacun des artistes en scène, je soupçonne celle qu'on appel la Dummy Puppet. Mais oui! Jouer à la stupide et stoïque est le meilleur moyen de ''prouver'' l'innocence! Mais ses yeux inspirent la mort... Je le vois!
UN CLIENT Non mais c'est quoi ces deux tarées?! Espèces de folles!! Je les ai vu, moi, s'évader de l'asile psychiatrique!! Avec du sang sur leurs vêtements... Comment elles ont pu?! Et avec un air de s'en foutre à la con! Je les reconnais!! Oui, une clown avec un parapluie et une autre avec une perruque rose! Si vous voulez mon avis, elles devraient retourner en psychiatrie! C'est là qu'elles appartiennent, pas au cirque!
UN FORAIN MAL INTENTIONNÉ Oui, oui! Un frère, et sa soeur, dans la même caravane! Puis sa soeur a disparue... Tu parles, ouais! C'est clair qu'il s'en ai débarrassée dès qu'il s'est aperçu que Maître Todd laissait sa soeur plus longtemps sur scène que lui, le salaud! Il se fait appeler Prométhéus! Tenez-vous loin de lui, surtout...
UN CUISINIER Cette petite garce aime bien se faire enculer, haha! En tout cas, apparemment qu'elle peut pas dire le contraire... Bin non, elle est muette! Elle traîne beaucoup avec une petite fille... Une vrai salope, je te dis!
CHARLOTTE WEISS Je ne lui fais pas du tout confiance à cette... Ravenna. Je l'ai vue, l'autre jour, et elle... Elle avait un poignard dissimulé sous sa jupe, à sa cuisse! Pourquoi traîner une telle arme en sachant que l'air du cirque est sécuritaire pour tous ses employés? Et aussi... Je l'ai vu, la nuit, rôder en présence d'une amuseur publique... Elle ne me dit rien qui vaille.
∎ Notre chouchou du mois !!
Le membre du mois est NOM DU MEMBRE pour RAISON RAISON RAISON. Le membre a été choisis par LES MEMBRES DU FORUM/LE STAFF. Merci pour votre participation!



 

Partagez | 
 

 Événement Premier: Le bal costumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Maître Todd

avatar

Maître de Cérémonie


Rôle : Maître de Cérémonie
Messages : 349
Date d'inscription : 23/01/2013


MessageSujet: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-21, 16:37

Événement Premier




Invitation à un bal costumé




Le cirque a fermé ses portes pour la soirée.

Une musique joviale et criarde parvient au loin à vos oreilles; une fanfare nocturne qui commence un morceau de bon train aux sons des accordéons, tambours et trompettes. C'est suite à un message de M.Todd que vous consentez à quitter le confort de votre tente ou caravane pour vous dirigez vers le chapiteau. Il est immense, magnifique et horrible à la fois, éclairé de lanternes diffusant une lumière blafarde. Des banderoles diverses et colorés décorent l'endroit toujours d'une touche de sombre somptuosité.  Une pancarte à l'entrée de la tente peinte d'un rouge vif vous indique : «GRAND BAL COSTUMÉ!». Une petite annotation sous le grand titre criard invite les convives à se vêtir de leurs plus beaux habits. Au loin, Londres dort toujours sous le couvert de son éternel brouillard.

Vous entrez dans le chapiteau si vaste, plus encore qu'il ne le semble de l'extérieur. Fait inexplicable ou simple impression? Sous les couleurs ternes de la toile festoient des dizaines d'artistes et forains, comme vous, qui sont venus profiter de la soirée. On déguste des bouchées servies sur plateau par quelques serveuses masquées, on profite de la musique ambiante, quelques uns même dansent déjà au centre de la scène que les projecteurs éclairent de milles feux. Les estrades entourant la scène circulaire sont vides, après tout ce soir il n'y aura pas de spectateurs ni de spectacles, seulement cette fête que Maître Todd a organisé pour vous.

Vous entrez dans la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-22, 20:51



Le bal costumé




J'arrivai au bal à reculons. Je n'avais jamais été du genre hyper sociable et j'avais horreur des bains de foule. Quelqu'un me salua en hochant la tête et je lui remis son geste. Voilà, je regrettais déjà d'être venue. Je devrais me mêler aux autres et paraître amicale ... quel horreur. Les employés du Dark Circus étaient tous à leur meilleur. Quant à moi, j'avais passé l'après-midi à me préparer, refusant même des clients. Je voulais faire bonne impression, car je savais que beaucoup de gens à qui je n'avais pas encore adressé la parole seraient présents. Effectivement, j'apercevais des visages qui étaient familiers mais sans plus. Peut être à la fin de la soirée ceux-ci seraient de nouveaux alliés ? Ou peut être de nouveaux ennemis ... le destin en déciderait. Ma nervosité fit soudain place à une crainte. Evan D. Woods. Serait-il présent ? Je n'avais pas du tout envie de le voir et la seule pensée que cette possibilité se réalise me fit faire demi-tour pour repartir. Mais la gêne me força à y renoncer, alors que quelqu'un d'autre arrivait.
  


©PORCELAINDETOX





"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ


Dernière édition par Aurora Valente le 2013-11-24, 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rôle : jongleuse.
Age : 24
Localisation : probablement aux cages des fauves.
precious, precious blood.
Messages : 2551
Date d'inscription : 07/03/2013
Commentaires :
love
your
skin



MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-22, 21:22





we are still flesh under the mask

you and theresa



Je restai à dédain devant le buffet qui n'offrait que cette potence de végétarien, de pâtisseries fines et de volaille grillée.

Cela faisait une quinzaine de minutes que j'étais arrivée sous le chapiteau. Pourquoi étais-je venue? Je ne savais trop comment répondre à cette question. Pour tuer le temps, j'aurais déduis en souplesse d'esprit. Je restais immobile devant la table à ravitaillement, bien droite, les bras mâts aux côtés de mon corps. Je soupirai, faiblement. Mon regard immense et globuleux restait fixe sans clignement à contempler mon insatisfaction alimentaire tandis que les gargouillis de mon estomac criaient la fatigue de l'auto-digestion. Autour de moi, les discussions et l'alcool coulait parmi la vingtaine d'employés déjà présents. On m'évitait, comme toujours. Car peu était ceux qui désirait aborder un cadavre qui n'inspirait que le mal aise. Et puis, sous ma perruque extravagante blonde pâle et mon masque paillettes moulé à mes traits - effort grandiose, munit d'une robe épaisse et blanche, pour mon incrustation dans ce mal - on reconnaissait la folle qui ressemblait plus à une poupée de cire qu'une humaine.

Un commentaire vint à mon ouïe: deux artistes costumés non loin de moins prononcèrent le surnom de l'une de mes amies, dans la mesure que je pouvais faire preuve d'amitié. Ravenna. Je me tournai mes prunelles vers l'entrée sans bouger le menton et la vis, tête haute et l'air supérieur, comme toujours. Présence souhaitable à cette heure; je tressai le pas à sa rencontre en léchant la commissure de mes lèvres gercées ouvertes. À sa hauteur, je ne dis rien. Je n'étais pas de grand locution, et elle savait. Comme elle savait beaucoup de choses à mon sujet.

Je restai là à lui renvoyer la lueur de mon iris - j'aurais souris si mes muscles faciaux me le permettaient.  


IT IS LOGIC TO BECOME A BEAST


just a beast can kill another beast. you statically might have the chance to kill it before it kills you. — made by boogylou


CLICK TO LEARN
CLICK TO RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-23, 17:32



Un bal costumé




Le grand soir que j'attendais était enfin arrivé. C'était pour moi l'occasion de me divertir, de changer le mal de place. Quand on doit pleurer à tous les jours à cause de notre métier, il faut bien avoir du plaisir de temps à autre ! Qui sais, peut être allais-je faire de nouvelles connaissances ? La seule personne que je ne désirais pas y voir c'était bien évidemment Aurora, la meurtrière de ma mère. J'eu un pincement au coeur en la voyant dans l'entrée. Elle semblait avoir pénétrer les lieux quelques secondes à peine avant moi. Theresa marchait à sa rencontre. Je lui souris, mais elle ne me retourna pas le geste, semblant complètement captivée par la voyante. J'hochai les épaules et me dirigea vers le buffet. Je pris une pâtisserie et entreprit de la déguster en contemplant les lieux. Le grand chapiteau avait l'air complètement différent de quand j'y présentais mes numéros. Quelle joie également, de voir tout le monde si bien costumés. J'avais l'intention de rendre cette soirée inoubliable. Que le fête commence ! Mes joues prirent une teinte de rouge sous mon maquillage. Pourquoi avais-je dis cela à voix haute ? J'espérais que personne ne m'ait entendu.  
  


©PORCELAINDETOX

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-24, 02:02

Your eyes are my mask

Dès que je pénétrai sous le chapiteau, je me dirigeai vers le bar. Le comptoir empli de liqueurs de toutes sortes emplissait déjà mes narines d'effluves enivrantes. Le souvenir de toutes ces nuits passées à boire et à me réveiller le lendemain dans la couche de dames que je ne connaissais pas me remit les idées en place. Je retins donc mes ardeurs et me résolus à ne prendre qu'un triple scotch.

Le chapiteau s'emplissait à vue d'oeil; de façon fulgurante. Bien que la plupart étaient mignonnes, je ne voulais pas regarder les femmes. Je n'étais pas encore prêt... Je reconnus cependant Ravenna à l'autre bout de l'arène. Difficilement inaperçue avec tous ces artifices, la jeune dame était néanmoins remarquablement élégante. Et puis, il y avait Theresa près du buffet. Son humeur morose envers la nourriture ne put que me décrocher un sourire qui se fana rapidement alors que je me remémorai les circonstances mortuaires et honteuses qui nous avaient fait nous rencontrer, au départ. Malgré ses manières livides, elle était fascinante.

Je secouai la tête. En focalisant de nouveau mon attention sur la foule, je remarquai un petit détail. Je compris l'ampleur de l'erreur que j'avais commise en omettant de lire la lettre d'invitation jusqu'au bout. L'habit que je portais était on ne peut plus approprié pour un bal, mais celui dans lequel je me trouvais en était un costumé. Qu'importe, j'avais tout en mon pouvoir pour faire oublier à tous cette petite négligence de ma part. Ayant revêtis mon accoutrement le plus faste, je jouais le tout pour le tout: cheveux fraîchement lavés et coupés, sourire éclatant, eau de Cologne musquée à souhait, j'avais tout mis en place pour être inoubliable.

C'était plus fort que moi. C'en était même devenu le motif de ma présence. Je voulais être cette personne sur laquelle, après avoir jeté un coup d'oeil distrait, on ne peut plus retirer le regard. Cette personne dont tout le monde parle, mais que personne ne connaît vraiment. Cette personne mystérieuse qui revient sur toutes les lèvres et qui reste sournoisement enfouie dans l'esprit de chacun. Cette personne qui fait de la soirée un événement grandiose et inoubliable, malgré la redondance de la banalité de l'occasion. Et c'est ce que je fus: un mirage tangible, vivant.

Dès les premières notes d'un nouvel air, les messieurs rivalisaient silencieusement entres eux afin de savoir laquelle de leur compagne me faire l'honneur de la danse. Les demoiselles se ventilaient frénétiquement avec leur éventail au moindre de mes sourires. Tout allait bon train jusqu'à ce que je le vis. Maître Todd. Il m'adressa l'air habituel qu'il m'offrait dans de pareilles circonstances. Son air désapprobateur me fit rapidement m'excuser auprès de mes partisans et je me retirai à l'écart de la foule. Déjà qu'il acceptait difficilement mon amour de la boisson, Maître Todd n'aimait pas que j'abuse de la conscience de ses forains. Il était malheureusement le seul sur lequel mon charisme n'avait aucun effet et c'est pourquoi je décidai de retourner au bar, car je venais tout juste de me rappeler que j'avais un rendez-vous galant avec un double whisky.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-24, 09:52



« Le Bal Costumé. »
MUSIC THEME Δ Haunted Mansion Movie Openning "Overture" - Unknow

J
e me souviens encore de l'instant où je trouvais cette lettre de Maître Todd, prêt de ma caravane. J'eus un mauvais pressentiment lorsque je la pris entre mes mains... Je repensais bien évidemment à mon escapade en dehors du Cirque avec Charlotte et au combien je craignais maintenant n'importe quoi, n'importe où et n'importe quand. Et quel soulagement j'eus lorsque je la lis enfin ! Ce n'était rien de plus qu'une simple invitation à un bal rien qu'une soirée. Une fête comme jamais je n'ai pus assister. Certes, peut être que le bal qui se trouverait au Cirque ne sera point comparable à celles que l'on peut assister aux soirées mondaines aussi colorées et grouillantes de personnes riches... Le Dark Circus semblait ressembler à ces nombreux attractions déjà abandonné à cause de la faillite. J'avais du mal à croire qu'ils réussiraient beaucoup plus que de rassembler de simples rubans accrochés sur le haut du chapiteau et les nombreux artistes semblant pour la plupart être des patients échappés d'un hôpital psychiatrique... Artistes pour quelques uns je préférais éviter un maximum aujourd'hui, tout le temps. C'est pour sans aucun doute cette principale raison que je voulais rester cloîtré dans ma caravane et passer mes heures à m'entraîner, tel un chat miaulant à la pleine lune plutôt que d'aller perdre mon temps à m'amuser. Non, je ne pouvais me permettre de faire la moindre erreur maintenant. Plus maintenant. Mais les joies des fêtes m'inspiraient malgré tout à m'y rendre cette nuit là, me revêtant de l'un de mes costumes chics lors de mes prestations ainsi qu'un masque bien particulier, aux couleurs blancs et dorés et aux motifs bien précis. Il avait par ailleurs, la forme d'une tête de chat, afin de concorder sans aucun doute avec mon nom de scène ! Et avec ce costume, je mis également un chapeau haut de forme ! Fin prêt, j'étais donc sortis de chez moi pour rejoindre le reste des artistes déjà présents à l'intérieur du grand Chapiteau, sur la scène où j'avais pour habitude de chanter, de me produire devant plusieurs milliers de spectateurs. A mon plus grand étonnement, le lieu, bien qu'encore un peu sombre, semblait resplendir déjà un peu plus qu'à l'habituel par cette chanson entraînante et cette décoration époustouflante qui semblait rendre le lieu plus grand... - A moins qu'il ne l'était déjà auparavant ? - Finalement, mon attention fut retenu par le buffet qui se présentait à moi. Tant de petits plats délicieux dont je pourrais dévorer à volonté !... Je voulais m'y approcher, mais je vis qu'également, Theresa s'y trouvait non loin. Juste à côté. Je savais que je portais un masque et qu'elle ne pourrait peut être pas me reconnaître, qui plus est, si je me confondais d'avantage avec la foule... Mais je préférais ne pas prendre le risque et ne fis que divaguer à travers la pièce le temps qu'elle quitte l'emplacement. Ça y est, elle va aux côtés de Ravenna. La voyante qui su me rendre à l'évidence que la magie existait. Qu'elle savait lire dans le passé et l'avenir... Qu'elle connaissait aujourd'hui, mon passé à moi. Maintenant trop proche de la jongleuse qui tenta de me dévorer une fois, je préférais alors m'attarder sur les pâtisseries, mangeant gâteau sur gâteau. A tel point que je m'en mettais plein les doigts ! Je m'entrepris de lécher la crème se trouvant sur mes doigts, mais m'arrêtais de suite lorsqu'à mes côtés, j'entendis quelqu'un crier... « - ...Que la fête commence ! ». Je me tournais vers lui lorsque je le reconnu. Ce Clown avec qui j'eus fais quelques numéros lors de mes chansons tristes. Un artiste incroyable même si aux premiers abords, on n'y croirait pas. Aujourd'hui, il semblait être remplit de joie à l'idée d'assister à une telle réception. Ni une ni deux, j'allais à sa rencontre. Je levais doucement mon visage de chat, le plaçant au-dessus de ma tête avant de l'interpeller... « - ...Hey ! Salut !! »


Dernière édition par Lysander P. Withinghall le 2014-01-02, 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-24, 17:19



Le bal costumé




C'était lui, le jeune homme qui entrait, c'était ce fameux Evan qui semblait abriter beaucoup d'animosité envers moi. Il poursuivit son chemin vers le buffet sans croiser mon regard. Tant mieux. Theresa se détacha d'un groupe de personnes près du buffet en question et s'avança pour me rejoindre. Comment avait-elle pu échapper à mon regard plus tôt ? C'était la seule personne que j'avais vraiment envie de voir. Une fois proche de moi, elle ne dit rien mais je compris qu'elle me saluait. Peut être aurait-elle même sourit si elle en avait eu l'habitude. Salut Theresa, j'adore ton masque ! C'est de ta confection ? Allait-elle me répondre ? Qu'importe, le principal c'était sa présence. Après cet épisode de vol d'os, nous étions devenues un peu comme des complices. Les autres nous semblaient ... inférieurs je dirais.
  


©PORCELAINDETOX





"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 263
Date d'inscription : 10/03/2013


MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-24, 18:58



Le bal costumé




Depuis ses longues années de travail au Dark Circus, c'était la première fois que Charlotte recevait une lettre d'invitation à sa tente. Elle avait doucement saisit la lettre pour en défaire le sceau et constatée qu'elle était invitée comme les autres à cette réception. Il lui fallut relire la lettre plusieurs fois pour s'assurer qu'il n'y avait pas d'erreur. Elle était une convive! Un regard dans l'enveloppe lui permit de trouver un autre morceau de papier, écrit de la main de Maître Todd. Simplement quelques mots qui lui indiquaient qu'il serait grandement apprécié si elle pouvait, comme d'autres forains, s'occuper du service des amuses-gueules et des boissons. C'était formuler sous forme de demande, mais elle savait que cela relevait plutôt de l'ordre. Peu importe, cela ne lui causait aucun problème. Faire le service ne l'empêcherait pas de profiter de la soirée et d'ailleurs Maître Todd soulignait qu'elle pourrait s'amuser comme les autres, après tout cette soirée était pour elle aussi.

Si la soirée lui avait parut une merveilleuse idée, Charlotte avait vite réalisée qu'elle avait un léger problème : elle n'avait pas de vêtements adéquats à ce genre de soirée. Elle n'avait même pas de robes. L'idée lui était finalement venue d'aller voir dans les costumes de scènes. Pour les divas, plusieurs robes étaient confectionnées et la plupart n'avait jamais été mise. Ses fouilles avaient été longues, car elle ne voulait pas d'une robe trop extravagante. Finalement, elle trouva un petit robe rouge à l'allure élégante et une paire d'escarpins. Dans sa tente, elle s'était regardée devant le miroir pendant plusieurs minutes. Les seules fois où elle avait été vêtue ainsi étaient lorsqu'elle avait dû remplacer une assistante dans certaines numéros. Se voir ainsi était toujours aussi étrange et elle ne parvenait pas à dire si elle appréciait ce que son reflet lui renvoyait. Avec un soupir, elle avait tenté de se maquiller et de se coiffer, toujours légèrement. Après tout, elle ne voulait pas en faire trop. Masque à la main, elle était fin prête et toujours aussi incertaine. Elle avait l'impression de s'immiscer dans un monde qui n'était pas le sien... mais après tout, Maître Todd le lui avait permis. «Profites de cette soirée, car ce sera surement la dernière. Tu ne fais pas partie de ce monde», lui rappela la voix dans sa tête.

Passant par l'arrière du chapiteau, elle saisit un plateau qui se trouvait dans les coulisses sur lequel reposait des coupes de champagne. Décidément, Maître Todd avait décidé de faire de cette soirée un évènement mémorable. Entrant dans la grande salle, elle découvrit que plusieurs personnes étaient déjà arrivées. Elle aurait dû arrivée plus tôt! Peu importe, maintenant elle était là et il était temps pour elle de commencer le service. Au loin, elle reconnut Lysander, mais elle n'osa pas aller le rejoindre. Après tout, elle avait un travail à faire et puis le jeune homme semblait en conversation avec un autre. Elle passa donc de personne en personne jusqu'à ce que son plateau soit vide. Elle se dirigea donc vers le bar, cherchant de nouvelles coupes. La foraine en place lui proposa d'échanger de rôle ce que Charlotte accepta volontiers. Ainsi derrière le bar, elle vit un jeune homme approché. Un bel homme, elle l'avait déjà aperçu lors de spectacles, mais elle n'avait pas le souvenir de lui avoir déjà parlé. La foraine qui avait occupée sa place quelques instants plus tôt lui avait indiqué qu'un verre lui appartenait. Quand il arriva à sa hauteur, elle lui tendit le verre, ne manquant pas de le remplir avant.

-Je me suis permis de remplir votre verre, Monsieur.








Dealing with insanity
«DRUGS ARE MY SALVATION.
PLEASE, DON'T JUDGE ME»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-25, 08:38



Un bal costumé




Je faisais semblant de ne rien avoir dit quand j'entendis soudain : Hey salut !! Misère de misère, quelqu'un m'avait entendu. Quel moyen gênant d'engager une discussion. Je croyais avoir reconnu sa voix, mais je n'en fut certain que lorsque je le vis en me tournant. Lysander avait du gateau sur les mains ce qui me disait qu'il était affamé ou qu'il avait été surpris par mes dernières paroles. Oh ... euh salut Lysander ! Je ... je te parlais bien sur, je ne suis pas un de ces gars étranges qui se parlent à eux-même ! Je dis le tout sur un ton ricaneur, tentant de masquer ma gêne du mieux que je le pouvais. En espérant qu'il gobe mon histoire et qu'il n'y ait pas de malaise. Cependant, j'étais assez content que ce soit Lysander qui m'ait entendu. Lui au moins, je le connaissais en raison de nos quelques spectacles communs. Cette collaboration était assez profitable ; alors qu'il chantait des chansons mélancoliques, je les interprétaient avec mon jeu clownesque. L'émotion me venait plus facilement que quand le chapiteau était silencieux.  
  


©PORCELAINDETOX

Revenir en haut Aller en bas

Rôle : jongleuse.
Age : 24
Localisation : probablement aux cages des fauves.
precious, precious blood.
Messages : 2551
Date d'inscription : 07/03/2013
Commentaires :
love
your
skin



MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-28, 19:22





we are still flesh under the mask

you and theresa



Je restai là à lui renvoyer la lueur de mon iris - j'aurais souris si mes muscles faciaux me le permettaient.

D'autant plus que Ravenna s'adressait à moi avec charme féroce, tout en grâce et élégance. Comme j'aimais les convoitise et les conversations - ou du moins, ce que je gagnais de discussion dans mes quelques faibles heures de parole depuis le début de ma vie. Mais je savais bien que le mot n'avait pas nécessairement sa place lorsque je m'adressais à l'équivalente; ce genre de personne que jamais je ne retrouverai dans mon assiette, qui n'avait donc pas besoin de la condescendance de la rhétorique.

Odeur succulente et incomparable à l'effluve nasale. Je reniflai alors que mes yeux révulsaient: Cologne de chaire qui n'appartenait à nul autre que le parfait lardon. The Alley Kitten, j'eux appris à l'espionnage plus tard son nom d'artiste. Il était dans la foule, était passé non loin et mes globes l'agrippèrent au buffet. Dégoût dans l'âme, je n'irais à sa poursuite près de ces excréments en bouchées. Et puis, la discrétion n'y était pas: il discutait avec un artiste jeune et faible d'apparence que je ne connaissais pas.

Dans ma vision, Charlie pris démarche. Elle était innocente et sans parfum, comme à l'habitude. Celle qui aurait porté mon désintérêt immédiat s'il n'avait été du magicien à qui elle s'adressa. Je frémis. Kay. S'il me voyait ici, qu'oserait-il, sinon me prendre encore pour sa poupée morte ou jeter un sort de malaise? Et s'il fallait se remémorer notre ancienne rencontre terminé en gouttelettes de sang... qui n'étaient pas nôtre.

Au compliment de la voyante, je ne fis que hocher à peine perceptiblement de la tête: j'avais bel et bien façonné de quelconque habileté éparpillée les perles et billes sur mon visage. Première fois qu'on me complimentait pour mon art, autre que de la jonglerie. J'admettais qu'il s'agissait d'un port de raffinerie. Un remerciement, qui ne fut porté par ma langue mais le bout de mes griffes qui vinrent effleurer son bras. Sans que je ne lui offre les pupilles, gardant le menton haut et le flair alerte. En discrétion. Mais grande signification pour la louve. Contact maladroit et peu rassurant, pour le commun des humain.

Mais j'étais distraite par un cinquième sens qui présageait le pire et m'enduisait de doute: il y avait trop de fort ballant entre les bonnes et mauvaises présences de cet endroit, à vouloir les fuir ou les bouffer - je restais à l’affût.  


IT IS LOGIC TO BECOME A BEAST


just a beast can kill another beast. you statically might have the chance to kill it before it kills you. — made by boogylou


CLICK TO LEARN
CLICK TO RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-11-30, 00:25

Il était bien rare que la diseuse de bonne aventure se montrait en publique. Elle préférait la présence et le silence des morts qui vagabondaient dans le cirque. Léna avait revêtis sa plus belle robe qu’elle avait trouvé dans sa penderie. Rien de chic, tout était parfait pour diseuse de bonne aventure. Une longue jupe rayée rouge et orange avec un corset noir bien noué et une petite chemise noire bien serrée recouvrait ses bras et ses épaules.  Elle avait recouvert son cou de colliers et de lourdes boucles d’oreilles camouflé sous sa tignasse blonde cendré toute en bouclette. Elle avait recouvert son visage d’un petit masque noir.
Elle avait marché en compagnie d’un fantôme qui ne parlait pas. Ils marchaient côte à côte sans que lui dise quoi que se soit. Layna était le seul à le voir bien sûr, et arrivèrent au chapiteau, le fantôme resta immobile et laissa Delaynna entrer dans le chapiteau. Il semblait beaucoup plus petit vu de l’extérieur. Beaucoup de gens y étaient présent. Beaucoup trop de gens qu’elle ne connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-02, 18:27



Le bal costumé




Theresa hocha à peine la tête, confirmant qu’elle avait bel et bien confisqué ce masque de ses mains. Portant ses griffes à mon bras, elle l’effleura subtilement, un remerciement que je compris tout de suite. Elle n’était pas entièrement avec moi, faisant osciller ses pupilles de gauche à droite, observant probablement chaque invité. Je m’y mis également alors qu’une nouvelle convive faisait son entrée derrière moi.  C’était cette voyante qui s’était installée au cirque quelques temps après moi. Je n’avais pas encore eu l’occasion de lui adresser la parole. S’agissait-il encore d’une vulgaire arnaqueuse ou d’une femme aux pouvoirs plus grands que les miens ? Je devrais m’en informer au plus vite, moi qui n’aime pas la concurrence. Le moment venu, j’irais peut être l’accoster afin de faire connaissance. Pour l’instant, mon regard fut attiré par cette Charlie qui parlait avec un magicien. Elle ne le savait pas, mais depuis quelques temps j’épiais ses moindres faits et gestes. J’avais l’intention d’en faire ma marionnette, de l’utiliser à mes fins. C’est que, lorsque j’avais signé le contrat, ma mauvaise maitrise de l’anglais écrit me fit faire une erreur de lecture.

Moi qui n’avait prévu rester ici que quelques temps, se trouvait piégée à jamais. Cette Charlie, fille adoptive de maitre Todd, était peut être ma bouée de sauvetage. En la manipulant bien, j’arriverais peut être à mes fins. Pour ce faire, il fallait que je me prépare comme il se doit. La collecte d’informations était la première étape. Ma tête pivota de nouveau vers Theresa, qui semblait sur ses gardes. Dis-moi ma chère, Charlie connaît bien ce magicien ?
  


©PORCELAINDETOX





"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-04, 06:22

« Le Bal Costumé. »
MUSIC THEME Δ Haunted Mansion Movie Openning "Overture"Unknow

L
a soirée semblait déjà battre son plein d'après ce que j'entendais.. La musique depuis ma caravane ! Certainement que je ne l'avais pas oublié cette soirée. Au contraire, j'y avais même pensé toute la journée ! La musique, la danse, la joie partagée. J'adorais ça ! Surtout lorsque l'on pouvait faire connaissance avec quelques artistes dont on n'avait jamais vu à cause de nos heures de travail. Maître Todd eut une idée ingénieuse de l'organiser. Et il était impossible pour moi d'éviter un tel évènement, même si autrefois, dans ce genre de soirée, je m'ennuyais pertinemment avec mes parents qui m'interdisaient de me montrer en publique grâce à mes capacités. Et puis avoir toujours mon frère dans mes basques... D'ailleurs, il devrait être déjà sur place, non ? J'espérais ne pas le rencontrer et qu'il me suive ensuite avec son plateau de petit gâteaux en me quémandant sans cesse si j'en voulais pour en fait, rester à mes côtés et jouer les gardes du corps... Oh non, je pense qu'il sera trop occupé avec le service ce soir. Et puis, s'il ne ferait pas son boulot, Maître Todd finirait par l'expulser du Cirque, je pense donc qu'il va éviter de faire n'importe quoi ce soir, même si, sans aucun doute, je ferais en sorte de lui pourrir la vie... Comme toujours ! Mais quelqu'un d'autre m'embêtait ce soir là... C'est d'ailleurs pour cela que je n'arrivais pas à quitter ma caravane. Non pas parce que je n'était pas prêt et que je l'avais oublié comme signalé plus haut non... Mon chaton Morgane n'arrêtait pas de miauler à chaque fois que je mettais la patte dehors. Pourtant, depuis le temps, elle devrait être habituée à rester seule à l'intérieur ! Comment je vais faire moi s'il n'y a personne d'autre pour s'en occuper pendant que je ne serais pas là ? Je n'eus pas d'autre choix de l'abandonner en lui donnant un maximum d'eau et de nourriture, tout en me bouchant les oreilles sur la route. Croyez-moi que ce fut une tâche extrêmement difficile. Mais je l'oubliais bien vite alors que mon regard se déposait sur les autres convives. Certains dansaient, d'autres mangeaient, buvaient ou discutaient.. Pour ma part, j'allais me diriger vers une jeune femme qui portait un masque comme la plupart des autres personnes... Je me suis alors demandé s'il fallait en porter un mais haussais les épaules en songeant que peu importe, j'aimais porter mon éternel costume de magicien, chapeau haut de forme sur la tête ainsi que mon sceptre à la poignet argenté qui représentait un accessoire alors qu'en réalité, il servait à canaliser mes pouvoirs et à les utiliser plus facilement. Je vins aux côtés de la demoiselle, affichant un large sourire que l'on pouvait qualifier largement de charmeur avant de lui lancer... « - M'accorderez-vous une petite danse ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-05, 12:23

Léna s'avança à travers la foule, telle une louve en quête de proie. Les gens rigolaient, dansaient et discutaient entre eux, sans remarquer qu'il y avait une multitude de fantôme près d'eux. Deux jeunes enfants jouaient au chat et à la souris. Ils traversèrent à travers les corps des invités. Une serveuse masqué passa près de la diseuse de bonne aventure. Son plateau était remplis de coupes de vin. Elle en prit une et la cala. Delaynna soupira et regarda les gens qui se trouvait près d'elle. Léna vint à se poser la question pourquoi qu'elle avait quitté sa caravane pour venir ici. Elle fut vite interrompu par une demande. Léna tourna lentement la tête vers l'inconnu qui avait proposé une danse. Au moment qu'elle croisa ses yeux, une image voilà son esprit. Elle voyait ce jeune homme ligoté à un poteau entouré de paille et des hommes qui s'apprêtait à y mettre le feu... 


La jeune femme revint vite à la réalité. Elle cligna des yeux et regarda autours d'elle. Peut-être parlait-il à une autre jeune femme. Mais les autres jeunes femmes de son alentour semblait préoccuper par autre chose. Léna fronça les sourcils et déposa sa coupe sur le plateau d'une autre serveuse masquée qui passait près d'elle. Elle replaça une mèche rebelle derrière son oreille. Léna s'avança vers le jeune homme et lui tendit sa petite main et le suivit. 
Revenir en haut Aller en bas

Rôle : jongleuse.
Age : 24
Localisation : probablement aux cages des fauves.
precious, precious blood.
Messages : 2551
Date d'inscription : 07/03/2013
Commentaires :
love
your
skin



MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-08, 23:22





we are still flesh under the mask

you and theresa



Mais j'étais distraite par un cinquième sens qui présageait le pire et m'enduisait de doute: il y avait trop de fort ballant entre les bonnes et mauvaises présences de cet endroit, à vouloir les fuir ou les bouffer - je restais à l’affût.

Grognement d’incommodité en fond de gorge, parce que Ravenna parla de ce tabou en mémoire qui faisait osciller le fil d'un émotion de crainte dans le creux de mon larynx, qui me déstabilisait et m'angoissait à tout coup; je n'étais point habituer à éprouver de tel. Et ce magicien dont elle parlait, je le connaissais bien. Trop bien. Je savais qu'il me prenait pour sa fille, ce cinglé, alors que mon père n'était certainement pas un Démon comme lui. Un Démon fascinant. Qui usait de mystique magie noire à me faire trembler, qui avait cette brillance d'esprit à tourner et retourner ma cervelle confite. Mon regard de vitre se posa sur lui et plus que sur lui, car rien de pire serait qu'il s'embarque dans l'obscure ou l'alcool une seconde fois... Pour ce qui était de Charlie, la fille à marcher dessus, la banalité extravagante parmi les spécimens, je ne la connaissais que pour les quelques pièces qu'elle m'offrait lorsque je m'écroulais de famine de n'avoir l'occasion de manger la cuisse crue.

- Charlie connait tout le monde. Elle est femme à tout faire, fut ma réponse de mon ton carrément sans émotion, Je ne sais pas jusqu'à quel point elle connait elle connait Kay. Il ne faut pas le connaître.

Je repensai à ce que Ravenna m'avait prédit en sa caravane. À propos d'un désastre. D'un bal masqué. Et je fus certaine que Kay serait la cause du Malheur.

Je me renfrognai en espérant point magie noire en cette soirée.


IT IS LOGIC TO BECOME A BEAST


just a beast can kill another beast. you statically might have the chance to kill it before it kills you. — made by boogylou


CLICK TO LEARN
CLICK TO RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-11, 18:38


Le Bal Costume
Ft. Groupe


En retard. Non, pas vraiment. Une diva n'est pas en retard, elle s'assure de faire une entrée remarquée, après tout le monde, mais avant qu'on s’impatiente de la voir faire son entrée. Elle n'a pas à pousser les portes, tout d'abord parce qu'il n'y a pas à proprement parler de poste, mais elle est Diva, on lui ouvre toute grande l'entrée du chapiteau. La somptueuse Desert Rose, pour le public, Lady Moscombe pour la plupart des employés sur Dark Circus et Gladys pour les intimes, vient de faire son entrée. Magnifique abus de plumes sombre moirées de vert, de strass et de satin émeraude, Gladys, comme toujours, coupe le souffle. Elle avance sous le chapiteau, de son pas dansant habituel, sans hésitation, le menton haut, le port altier. On lui présente une flûte de champagne, qu'elle accepte avec grâce. Sous son masque émeraude, serti de pierreries verte et sombres et dont les plumes tout autour rendent sa démarche floues, Gladys sourit aussi chaleureusement qu'à son habitude. Une Grande Dame, y a pas à dire. Elle salue tous et chacun, les connaissant presque tous par leur nom ou leur patronyme habituel.

© Leeyarom

Revenir en haut Aller en bas

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-13, 23:35



Le bal costumé




Je crus percevoir un inconfort chez Theresa à la suite de mon interrogation. Par contre, il m’était impossible de savoir si c’était le magicien ou Charlie qui en était la cause. Elle observa le duo puis me répondit sans me regarder. Charlie connaît tout le monde. Elle est femme à tout faire, je ne sais pas jusqu’à quel point elle connaît Kay. Il ne faut pas le connaître. J’avais ma réponse. Quelque chose avait du se passer entre eux, mais ce n’était probablement pas de mes affaires. Il ne fut donc pas dans mon intention de la questionner sur ce sujet qui, visiblement, ne l’intéressait pas. Je n’avais pas non plus l’intention de lui révéler la nature de ma question, du moins pas pour l’instant. Theresa serait une bonne complice et je savais que je pouvais lui faire confiance, mais je n’en étais pas encore là. Me vint ensuite l’idée de me rapprocher d’eux afin d’entendre leur conversation. Tu veux un verre ? C’est moi qui offre ! Puis, réalisant qu’elle ne voudrait probablement pas me suivre, j’ajoutai : Je peux aller les chercher et revenir ici, nous serons mieux je crois ? Si elle acceptait, je ne pourrais que capter une très courte partie de la conversation, mais c’était déjà ça. D’ailleurs, il valait mieux ne pas trop pousser les choses ce soir, j’avais tout de même prédit un événement mystérieux … un désastre qui savait ?


©PORCELAINDETOX





"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rôle : jongleuse.
Age : 24
Localisation : probablement aux cages des fauves.
precious, precious blood.
Messages : 2551
Date d'inscription : 07/03/2013
Commentaires :
love
your
skin



MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-14, 18:46





we are still flesh under the mask

you and theresa



Je me renfrognai en espérant point magie noire en cette soirée.

Et je ne sus dire quelle motivation emporta Ravenna, mais elle sembla étrangement intéressée par le sujet de notre conversation. J'en déduis de la sorte par ses regard et son invitation à boire un quelconque nectar qui n'aurait que le don de me débecter. Je ne lui offris qu'un regard de dédain alors qu'elle me proposa cette gentillesse de coutume, puis approuvé de ce même air stoïque quand elle proposa d'aller par elle-même chercher une coupe. J'attendis qu'elle quitte notre conversation en duo pour fouiller la foule du regard. Le temps qu'elle fasse discussion à Charlie - car je doutais fortement qu'elle parle à Kay après ce que j'eus dit à son sujet - je pourrais bien aller voir mon lardon...

Je n'eus même point le temps de me lécher les babines que je réalisai la stupidité de l'idée. Je n'avais qu'à sentir son parfum pour déraper, et ce n'était point en public que j'allais commettre de meurtre. Alors, je restai droite et immobile, à attendre, à dériver mon regard sur quelque autrui qui soit... Et je la vis. La magnifique. La splendide. La princesse des contes des milles et une nuit. Celle qu'on appelait Deserte Rose. Je m'avançai vers elle alors, sans trop me pauser de questions. Elle était belle, parfaite. Des rêves de mon enfance perdue.

Je l'abordai donc, sans un mot, sans un geste, ne restant que bien droite à ses côtés à fixer son magnifique visage sans cligner des yeux, la tête penchée sur le côté.


IT IS LOGIC TO BECOME A BEAST


just a beast can kill another beast. you statically might have the chance to kill it before it kills you. — made by boogylou


CLICK TO LEARN
CLICK TO RP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Juste une petite danse   2013-12-26, 22:17

Juste une petite danse

- Je me suis permis de remplir votre verre, Monsieur.

Je levai les yeux sur une pétulante barmaid. Son allure distinguée me surprit, étant donné son statut de foraine. Je répondis à son air candide avec un demi-sourire charmeur.

- Merci beaucoup, Mademoiselle. Quel service excellent.

Au son de ma voix, l'inconnue sembla surprise. L'écarlate de sa robe ne put que mettre en évidence ses pommettes rougissantes alors qu'elle tentait de retenir son sourire. C'est à ce moment que je remarquai sa timide beauté. Les deux doigts de whisky qu'elle avait ajoutés à ma coupe semblaient rafraîchissants, voire appétissants, mais je ne pouvais pas les boire : je ne devais pas me ridiculiser et faire tourner cette soirée en fiasco.

Je me retournai discrètement afin de vérifier que le maître avait déserté les lieux, du moins, pour l'instant. Satisfait, je remarquai au passage le regard obnubilé de Theresa. Était-ce de la jalousie? De la convoitise? Peu m'importait. Si elle ne comptait pas s'amuser, je pourrais bien le faire pour deux. Je me retournai et agrippai la main de la jeune dame qui allait se remettre au travail.

- Monsieur, j'ai beaucoup à faire.

- Qu'importe : le maître n'est pas là et vous ne sauriez me refuser une danse, n'est-ce pas?

Elle balaya la foule du regard en mordant nerveusement sa lèvre inférieure : « Bon, c'est d'accord, mais une seule danse. »

Feignant la victoire avec un sourire d'acteur, lequel j'utilisais de façon quotidienne, je l'entraînai vers la piste de danse. Je remarquai, du coin de l'oeil, Ravenna, qui se dirigeait vers nous : je ne la connaissais pas alors elle voulait sûrement s'entretenir avec ma douce aventure. Alors qu'elle était suffisamment proche pour être entendue, la diseuse de bonne aventure ouvrit la bouche, mais je ne lui laissai pas le droit de parole : « Cette demoiselle est hors service. Allez voir un autre forain ou bien revenez plus tard » et nous poursuivîmes notre chemin afin que la voyante n'interrompe pas ce moment.
Revenir en haut Aller en bas

Messages : 263
Date d'inscription : 10/03/2013


MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-29, 14:11



Le bal costumé






L'homme qui se tenait devant elle lui souriait de manière charmante. Comme elle se devait de le faire, elle lui avait tendu son verre, maintenant rempli. L'homme l'avait saisit, mais ne semblait pas vouloir en prendre. Charlotte connaissait cet homme et l'avertissement que Maître Todd lui avait fourni quant à sa consommation d'alcool. Ainsi, elle respectait qu'il laisse là le verre, sans qu'il n'eut été touché. Qu'il la remercie de si belle manière la surprit légèrement. Elle se contenta de lui sourire en signe d'appréciation avant de recommencer à travailler. À peine eut-elle commencer à se mettre au travail qu'elle sentit une main entourée son poignet. Comprenant qu'il désirait l'entraîner à sa suite, elle n'osa pas bouger, le regardant avec étonnement.

«Monsieur, j'ai beaucoup à faire»

Il insista. Lui assurant que Maître Todd n'était pas là et qu'elle ne pouvait lui refuser une danse. Vrai. Elle ne pouvait pas le lui refuser. Elle prit tout de même un moment pour parcourir la foule du regard avant d'accepter :

«Bon, c'est d'accord Monsieur, mais une seule danse»

Ainsi elle se laissa entraîner à sa suite jusqu'à la piste de danse. C'était la première fois qu'elle dansait ainsi dans un bal. Heureusement, l'homme menait la danse et il ne suffisait qu'elle le suive de son mieux. Elle fut surprise de voir à quel point il était aisé de se laisser guidé dans la danse. Son regard se posait sur ce qui l'entourait. Elle aussi avait remarqué la diseuse de bonne aventure, Ravenna. Charlotte était déjà prête à arrêter la danse pour lui laisser la place, croyant qu'elle désirait une danse. Cependant, Rupert ne semblait pas du même avis, continuant de danser avec elle et invitant Ravenna à aller se trouver un autre partenaire. Gênée de cela, elle n'osa pas regarder Ravenna, continuant à danser. Son regard se posa un moment sur Lysander. Elle n'avait pas réellement parler au jeune homme depuis leur mésaventure. Que pensait-il maintenant? Comment se sentait-il? Maître Todd lui avait-il la vie dure? En même temps, elle devait avouer qu'elle avait peut-être éviter Lysander ces derniers temps. C'était inconscient, elle était simplement effrayée de savoir ce qu'il pensait d'elle maintenant. Rapportant son attention sur Rupert, elle continua à danser non sans une certaine gêne. Cet homme n'était pas du genre à laisser les femmes indifférentes. Charlie le savait et elle le voyait encore à cet instant alors que plusieurs posaient leur regard sur lui.

«Plusieurs femmes seraient désireuses de partager une danse avec vous, Monsieur. Peut-être vaudrait-il mieux ne pas vous embarrasser de danser avec une foraine alors que plusieurs artistes vous dévorent du regard»









Dealing with insanity
«DRUGS ARE MY SALVATION.
PLEASE, DON'T JUDGE ME»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2013-12-29, 23:30



Le bal costumé




Je traversais la foule avec légèreté, cherchant à passer inaperçue. Je devais rester discrète, si je voulais pouvoir espionner la conversation sans qu'ils ne s'en rendent compte. Alors que j'approchai du bar et ouvris la bouche pour commander ma boisson et celle de Theresa, je fis glisser mon regard vers Charlotte. L'homme m'adressa alors la parole. "Cette demoiselle est hors service. Allez voir un autre forain ou bien revenez plus tard." J'étais paralysée. Avais-je été si prévisible ? C'était un fiasco monumental, ils s'éloignèrent pour aller danser. Charlotte ne me regarda pas, probablement gênée par la situation. Quant à moi, je n'avais pas bougé d'un milimètre, leur faisant maintenant dos. Je fis les quelques pas qui me manquait pour atteindre le comptoir. La serveuse que Charlotte remplaçait revint au bar lorsqu'elle vit que je patientais. Ce sera une coupe de champagne. Alors qu'elle s'exécutait, le bruit de la foule devint un bourdonnement lointain. Mes pensées n'étaient plus dirigées vers Charlotte, mais vers cet homme qui m'avait empêché d'espionner la jeune femme. La coupe glissa vers moi. Je posai la main dessus et souleva l'objet de verre. Emportée par la rage, ma main serra la coupe qui éclata en morceau. Je fixais ardemment le comptoir. L'hémoglobine se mélangea au champagne. La serveuse m'apporta une serviette pour panser la plaie. Quel bête incident, je me passerai de champagne ce soir, mais donnez m'en une autre coupe pour mon amie Theresa. La nouvelle coupe en main, je quittai le bar et me dirigeai vers Theresa qui avait accosté une autre invitée que je ne connaissais pas encore. Ce serait l'occasion de faire connaissance ? Ou peut être ne ferais-je qu'apporter la boisson à Theresa afin de ne pas m'incruster dans leur conversation. Passant à côté de Charlotte et de son cavalier, je feignis un sourire. Cette discussion serait pour plus tard. Mais pas avec Charlotte, avec Kay, malgré les avertissements de Theresa.  


©PORCELAINDETOX





"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2014-01-02, 12:36



« Le Bal Costumé. »
MUSIC THEME Δ Haunted Mansion Movie Openning "Overture" - Unknow

L
es gâteaux étaient juste... Succulent ! J'essayais au mieux de m'arrêter, mais lorsque l'on sait que maintenant on avait la chance de pouvoir manger plus qu'à sa faim et sans voler, il était clair que l'on faisait en sorte d'en profiter, même si je ne voulais pas non plus avoir une crise de foie. Je me calmais donc sur la nourriture et concentrai mon attention sur Evan que je venais d'entendre juste à côté de moi. Heureux de partager ce moment de fête avec lui, je le saluais. C'est alors qu'il me remarquait moi, et qui me répondit comme gêné... « - Oh ... euh salut Lysander ! Je ... je te parlais bien sur, je ne suis pas un de ces gars étranges qui se parlent à eux-même ! ». Je lui répondis par un sourire embarrassé. Mais qu'est ce qu'il me disait ? Malgré son rire, je ressentais aisément son malaise. Peut être n'avait-il pas l'habitude de se retrouver ainsi en publique ou bien tout simplement de rire. Je remarquais alors que malgré le fait que nous faisions des spectacles ensemble, je le connaissais peu. Même pas du tout. Qu'est ce qu'il l'avait poussé à venir ici ? Il devait sans doute avoir une bonne raison. Mais en voyant son jeu de clown lors de ses spectacles, je me disais que tout comme moi, sûrement s'était-il rendu ici en tant qu'Artiste à cause des malheurs de la vie... Pauvre de nous. Nous étions point comme ces fous qui traînaient dans les coulisses, qui s'entraînaient ou qui se produisaient sur scène. Nous étions seulement de pauvres personnes maudites et qui avait su retrouver un peu d'espoir en ces lieux terribles et sombres... En terminant de me nettoyer les mains en savourant les dernières miettes, je fis alors... « - Détends-toi Evan... Profites de cette soirée. ». Mon sourire s'agrandit alors. S'il y avait bien une personne qui méritait de s'amuser pour une fois, c'était bien lui. Lui qui passait son temps à pleurer, je savais qu'il pouvait être tout aussi bien un magnifique clown souriant et amusant son publique.

Je laissais finalement mon regard divaguer lorsque je vis Gladys passer non loin. Je la saluais alors qu'elle faisait de même, puis je remarquais aussi d'autres visages un peu moins familier comme le Sorcier et la jeune fille qui l'accompagnait dans une danse et enfin, mes prunelles s'arrêtèrent sur Theresa, qui m'observait également. Je me tendis un instant... Elle m'avait repéré... Je baissais instinctivement le regard comme pour faire semblant de ne pas l'avoir vu. Il ne fallait pas qu'elle attaque maintenant, il fallait que je fuis. Je fis un pas en arrière puis deux... Mais je m'arrêtais en me disant que je ne pouvais abandonner Evan ainsi. Cela ne se faisait pas. Et puis, qu'est ce que je risquais à rester ici ? Au contraire, il y avait foule. Si elle osait m'attaquer maintenant, il y avait assez de personnes pour la retenir. J'étais sauf donc, tant que je restais ici, parmi la foule...

Finalement, je relevais la tête posant directement mon regard sur un visage familier. C'était Charlotte... Et elle dansait avec un autre homme. Je ne pus alors m'empêcher de l'observer un instant, l'appréciant dans cette tenue mais aussi amusé par sa gêne qui se faisait sentir alors qu'elle dansait. Je la connaissais bien et m'étonnais encore qu'elle n'était point en train de servir ou tout simplement en train de travailler plutôt que de s'amuser. J'étais heureux de la voir profiter de cet évènement ce soir là. C'est alors qu'elle semblait détourner son regard dans ma direction. Je fis un léger signe de tête tout en affichant un petit sourire timide. Je voulais aller la voir, mais je ne pouvais me permettre de l'embêter alors qu'elle dansait avec un autre homme. D'ailleurs, je fus arrêté dans ma contemplation lorsque j'entendis un bruit de verre exploser un peu plus loin... Ravenna venait de briser une coupe de champagne. Je reportais mon attention sur Evan en rigolant... «
- Ooh, on dirait que certains ne s'amusent pas en cette soirée... ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2014-01-03, 11:12

« Le Bal Costumé. »
MUSIC THEME Δ Haunted Mansion Movie Openning "Overture"Unknow

L
orsque je l'interpellais, elle détourna légèrement le visage, je pris alors la peine de l'observer. Elle avait de longs cheveux magnifiques dégringolant en cascade, terminant par de grosses boucles dorés. Puis mes prunelles rencontrèrent les yeux. De petits yeux noisettes d'un air rêveur. Oui, seulement quelques secondes où elle me semblait être ailleurs, autre part. Gardant mon sourire enjôleur, je lui lançais... « - ...Ça ne va pas ? ». Elle papillonna des yeux. Je fis un petit ricanement. « - Peu importe... ». Finalement, elle regarda aux alentours comme si elle n'était pas vraiment sûr que je m'adressais à elle, pourtant, il n'y avait vraiment personne d'autre qui semblait vraiment garder mon attention à mon égard puisque c'était bien à elle que je m'adressais. J'espérais un instant ne pas l'intimider. Après tout, elle me semblait si silencieuse jusque là et assez bouleversée. Peut être voulait-elle pas danser avec moi ? Néanmoins elle alla redéposer son verre et me tendit sa main. Que je pris dans l'une de mes miennes tandis que l'autre gardait mon sceptre qui ne cessait d'accumuler de l'énergie depuis tout à l'heure avant de la laisser échapper dans mon bras pour rejoindre mes pieds, revenir à ma tête et redescendre dans le sceptre et recommencer encore et encore dans un cycle infernale. J'eus bien cru qu'il allait finir par exploser si cela continuait, mais il était résistant à toute épreuve. Encore heureux. S'il venait à se détruire, je crois bien qu'avec ma magie incontrôlable, j'allais créer un véritable chaos en cette fête. Mais je ne le devais pas. Embry m'en voudrait à tout jamais. Les artistes me fuiront sans doute et je craignais finir sur le feu une nouvelle fois...

Aussi je tentais de canaliser cette énergie qui semblait s'accentuer au fur à mesure. Comme si quelque chose allait arriver, un pressentiment. Bien sûr, la seule chose dont je craignais c'était que ma sorcellerie ne vienne créer des malheurs. La fête semblait se dérouler, et je dansais avec une merveilleuse jeune femme. Je ne voyais pas, à part cela, comment je pouvais m'inquiéter ! Commençant alors quelque pas de danse, je lançais finalement à ma partenaire... «
- Dites-moi, quel est votre nom ? ». Oh, c'était peut être lancé maladroitement tout ça. Mais dans ma tête tout se mélangeait, s'entrechoquaient et le stresse ne faisait que de s'amplifier. Je pensais sentir derrière mes pas, le sable voler inlassablement dans de petits tourbillons, ne faisant qu'augmenter la panique en moi et puis je me rend compte soudainement que le sujet à mon stresse pouvait aussi bien être Morgane qui se languissait dans ma caravane. Je me sens un instant légèrement stupide de l'avoir laissé ainsi alors qu'à cause d'elle je pouvais mettre le Cirque en pièce. Je tente alors de me détendre et garde mon attention sur la jeune femme avec laquelle je danse. Si je ne pense plus à rien, tout ce passera pour le mieux, songeais-je... Et tout se passera pour le mieux tant que ma magie ne cesse de me faire des caprices... Après tout, ce n'est que du sable qui vole, non ? Tant que ce n'est pas des bouquets de fleurs qui poussent sur la piste de danse, tout va pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2014-01-03, 18:37



Un bal costumé




Détends-toi Evan ... profites de cette soirée. Je n'avais, de toute évidence, réussi à cacher mon profond malaise. Le sourire franc de Lysander parvint à me détendre. Il avait raison, je ne devais pas me laisser gagner par mes émotions. Je me sentais bien assez humilié pour la soirée. Je décidai de prendre une pâtisserie, car si je me fiais à Lysander, elles semblaient suculantes. Ce dernier observait les convives et en saluait quelques uns. Tous des gens à qui je n'avais pas encore parlé. Il faut dire que depuis mon arrivée j'étais resté dans ma bulle, pensant sans cesse à mes numéros et à cette Ravenna. Puis, mon collègue se tourna vers moi en rigolant. Ooh, on dirait que certains ne s'amusent pas en cette soirée ... Mon regard se porta sur la voyante qui venait de briser un verre dans sa main. Elle ne s'amusait pas ? Bien fait pour elle, cette femme n'était à mes yeux qu'une vipère. Je dus tourner ma langue sept fois avant de répondre. Je ne voulais pas que mon animosité envers elle paraisse. Eh bien non en effet ... tu as raison je dois me détendre ! Je terminais le petit gâteau et balaya la salle du regard avant de retourner sur Lysander pour faire la conversation. Dis-moi, ton nom d'artiste "The Alley Kitten" c'est pourquoi ? dis-je en souriant. C'était l'occasion d'en apprendre plus sur mon partenaire.
©PORCELAINDETOX

Revenir en haut Aller en bas
Maître Todd

avatar

Maître de Cérémonie


Rôle : Maître de Cérémonie
Messages : 349
Date d'inscription : 23/01/2013


MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   2014-01-03, 23:43



Événement Premier


Le Bal Costumé


Un terrible hurlement se transforme lentement en un rire gras et sénile. La musique qui venait à peine de commencer cesse en éboulement de notes maladroites. Tous cherchent le porteur de cette voix effroyable jusqu'à ce qu'un forain masqué pointe les coulisses.

Non loin, un clown est perché sur un trapèze et fait de grand geste des bras pour attirer le regard des fêtards. Son sourire rouge et grand est tordu en une expression d'angoisse et son maquillage est grandement endommagé. On discerne nombre de rides sur son visage et en devine sans peine son âge avancé. Le feu d'un projecteur est porté vers lui et il débute d'une forte voix paniquée:

- Vous êtes perdus! Bande de fous! Ne voyez vous pas qu'il cherche à vous berner?! Il va nous tuer! Tous et chacun! Vous êtes perdus! Perdus et damnés!

Les murmures se répandent dans la salle. Certains parlent d'un vieux fous, d'autres essaient de l'ignorer. Certains pourtant ne restent pas indifférents à son discours, craintifs de ces paroles.

- Ce n'est pas un simple contrat que vous avez signé, pauvres fous. Vous êtes condamnés! Vous allez tous...

Les cordes du trapèze sont soudainement coupées et l'homme tombe jusqu'à être rattrapés par deux hommes vêtus en noir.



©BOOGYLOU.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dark-circus.forum-canada.com
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Événement Premier: Le bal costumé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Événement Premier: Le bal costumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nouvelle vitesse d'entraînement
» [Neutre] Le Premier Cercle
» [ RESOLU ] Faire disparaître un personnage + enlever un événement une fois fait
» Petite question entraînement
» Finir le premier niveau en une vie
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Dark Circus ::  :: Le Chapiteau :: La scène-