Les ragots
du cirque

UN CLIENT Naïa? C'est une âme noire! Une tentatrice! Elle veut notre argent... Et lorsque nous serons dépouillés, elle voudra notre mal! Je le sais... Elle se dit magicienne, mais c'est une sorcière! Un amoureuse de Satan! Et toutes les sorcières sont impures! Ne vous laissez pas séduire par ses yeux de braise, et méfiez-vous de son emprise! Il n'y a qu'une démente qui peut jouer avec l'eau ainsi!
UN DOMPTEUR On dit qu'elle est une sauvageonne! Abandonnée depuis la naissance qui se serait fait élevé par un meute de loup. Pas étonnant qu'elle semble autant dérangée...
THERESA DITE FLEISH Zhuang est très anormal. Il pense très différemment des humains si nous établissons une moyenne. Ce qui fait en sorte qu'il y a des chances qu'il ne soit pas humain. C'est logique. Mais il sait faire de la violence alors il est peut-être humain.
LE LIVREUR DE VIANDE Larry, mon collègue, a disparu récemment... Après avoir vu chacun des artistes en scène, je soupçonne celle qu'on appel la Dummy Puppet. Mais oui! Jouer à la stupide et stoïque est le meilleur moyen de ''prouver'' l'innocence! Mais ses yeux inspirent la mort... Je le vois!
UN CLIENT Non mais c'est quoi ces deux tarées?! Espèces de folles!! Je les ai vu, moi, s'évader de l'asile psychiatrique!! Avec du sang sur leurs vêtements... Comment elles ont pu?! Et avec un air de s'en foutre à la con! Je les reconnais!! Oui, une clown avec un parapluie et une autre avec une perruque rose! Si vous voulez mon avis, elles devraient retourner en psychiatrie! C'est là qu'elles appartiennent, pas au cirque!
UN FORAIN MAL INTENTIONNÉ Oui, oui! Un frère, et sa soeur, dans la même caravane! Puis sa soeur a disparue... Tu parles, ouais! C'est clair qu'il s'en ai débarrassée dès qu'il s'est aperçu que Maître Todd laissait sa soeur plus longtemps sur scène que lui, le salaud! Il se fait appeler Prométhéus! Tenez-vous loin de lui, surtout...
UN CUISINIER Cette petite garce aime bien se faire enculer, haha! En tout cas, apparemment qu'elle peut pas dire le contraire... Bin non, elle est muette! Elle traîne beaucoup avec une petite fille... Une vrai salope, je te dis!
CHARLOTTE WEISS Je ne lui fais pas du tout confiance à cette... Ravenna. Je l'ai vue, l'autre jour, et elle... Elle avait un poignard dissimulé sous sa jupe, à sa cuisse! Pourquoi traîner une telle arme en sachant que l'air du cirque est sécuritaire pour tous ses employés? Et aussi... Je l'ai vu, la nuit, rôder en présence d'une amuseur publique... Elle ne me dit rien qui vaille.
∎ Notre chouchou du mois !!
Le membre du mois est NOM DU MEMBRE pour RAISON RAISON RAISON. Le membre a été choisis par LES MEMBRES DU FORUM/LE STAFF. Merci pour votre participation!



 

Partagez | 
 

 In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-06-16, 12:36





IN THE DARK, I SEE DEMONS



RAVENNA FT. THE CROW


La femme gratta le dessus de sa tête alors que son visage traduisait sa confusion. Je venais de lui dire que sa mère allait être assassinée par son nouveau mari. Elle ne l'aimait pas, certes, mais elle n'arrivait pas à croire que son beau-père allait mettre fin à la vie de sa mère. Quant à moi, je levai les yeux au ciel en soupirant. À quoi bon venir me consulter si l'on acceptait pas de me croire ? Cette cliente régulière me faisait perdre mon temps à chaque fois. Pourtant, elle finissait toujours par revenir me voir. La journée avait été longue et j'avais hâte que cet être insignifiant me paie et quitte mon kiosque pour que je puisse en faire de même. C'est ce qu'elle finit par faire et je pus enfin rêver de mon lit bien que nous ne soyons qu'en fin d'après-midi. Je travaillais rarement le soir et de toute façon, j'avais plus de clients durant l'avant-midi.

Je ramassai mes ossements et les mis dans mon petit coffre. Je me levai ensuite pour replacer quelques affaires. Avant de quitter mon kiosque, je jetai un dernier coup d'oeil dans un petit miroir pour m'assurer d'être au top. J'étais connue pour mes arrangements spéciaux et je me devais de continuer de créer le mystère autour de moi. Mon maquillage avait tenu et ma longue perruque châtaine n'avait pas bougé d'un pouce. J'allais prendre mes affaires et quitter lorsque j'aperçut ce fameux Hyacinthe au loin. Je ne pris pas le temps d'observer ce qu'il faisait, car son existence m'importait peu. Ce n'était rien contre lui précisément, c'était seulement parce qu'il était proche d'Evan. L'ami de mon ennemi est mon ennemi également non ? Seulement, il était dans la direction que je devais emprunter pour me rendre à ma caravane. J'avais donc le choix de faire un gros détour ou de passer devant sans le regarder. Je choisi la deuxième option en me disant que je ne m'empêcherais pas de vivre pour lui. Puis, à mesure que j'approchai je me dis qu'engager la conversation serait peut être intéressant. Nous ne nous étions jamais parlé. Me vint à l'idée que je pourrais bien m'amuser à ses dépends. Peut être pourrais-je lui foutre la trouille en lui faisant perdre conscience ? Pourquoi pas, ce serait plus amusant que de rester seule à me morfondre dans ma caravane. Je passai donc à côté de lui et j'échappai ma boite au sol.

Ravenna
Oh ... suis-je maladroite ! Une chance qu'elle ne s'est pas ouverte ...       



©PorcelainDetox






"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-06-17, 07:43


   Lâchant les pans de la tente qui cachent négligemment mon intérieur, je quittais nonchalament la demeure du petit clown triste. Pauvre Evan. Moi qui pensait ne jamais tomber sous le jouc de qui que ce soit, je dois avouer qu'il me fait de la peine et je me plie en quatre pour aller le voir régulièrement. Espérant un jour pouvoir démystifier cette mélancolie et comprendre d'où vient tout ce mal. La seule chose qu'il m'a avoué depuis notre rencontre, c'est que les apparences ne sont pas trompeuses contrairement à ce que l'on veut bien nous faire. Et qu'ici bas dans ce cirque, la justice n'existe pas. Les criminels et les victimes rôdent ensemble.

Quittant définitivement le campement des plus malchanceux d'entre nous - ceux considérés par maître todd comme des bouseux ou des moins que rien - je m'approche à petit pas du chapiteau. Aujourd'hui, je n'ai pas eu besoin de répéter quelconque numéro mais souhaiterait installer mes rubans pour demain. J'ai pris l'initiative de changer totalement de registre pour mes spectacles et il serait bon que je puisse m'exercer avant le jour j de notre représentation : après demain. J'ai promis à Basile de l'aider à tout installer pour ne pas qu'il supporte le poids des matériaux sur sa petite carcasse.

La fin de journée semblait être belle et simple. Du moins d'apparence. Passant une main dans mes longues mèches noire de jais pour les repousser de mon visage diaphane, une voix m'interpella. Jamais je n'ai eu à l'entendre auparavant et pourtant elle me semblait presque familière. Ravenna. La sorcière de ce cirque. Une espèce de voyante qui semble mettre Evan dans tout ses états. Jamais il ne m'a dit ouvertement ce qu'elle lui a fait, ce qui s'est passé entre eux pour qu'il la haïsse à ce point. Néanmoins il faudrait être idiot pour ne pas comprendre que ce fut dramatique.

Jugeant son apparence loufoque de mes yeux vairons, les mots m'échappent d'une voix grave. « Qui sait de qui aurions-nous pu voir les ossements si elle s'était ouverte. » et peut-être cela aurait-il résolu le mystère qui entoure le clown et la sorcière. Croisant instinctivement mes bras contre mon torse pâle - geste de refus de discussion - caché dans un haut noir trop grand, je me permets à nouveau de la provoquer. « Ne pouvais-tu pas trouver plus merveilleuse idée pour m'aborder ? »

Il est clair que la discussion va enfin être engagée. Je n'avais jamais vu Ravenna jusqu'à ma rencontre avec Evan. Sous le charme de ce doux petit minet, je l'ai abordé un soir. Vite attendri par sa cause, je me suis étonné de voir la sorcière me scruter au loin. Comme si avoir engagé la conversation avec le clown venait de faire d'elle l'une de mes ennemies... Pourtant loin de moi l'idée d'être effrayé ou mal à l'aise face à la jeune femme aux attitudes dégénérés. Du moins pour le moment.

   


Dernière édition par Hyacinthe O'Kowski le 2014-08-13, 05:27, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-06-19, 16:29





IN THE DARK, I SEE DEMONS



RAVENNA FT. THE CROW


Je me penchai pour récupérer ma boite. Il m'adresse alors la parole comme j'avais prévu qu'il ferait.

Hyacinthe
Qui sait de qui aurions-nous pu voir les ossements si elle s'était ouverte. Ne pouvais-tu pas trouvé plus merveilleuse idée pour m'aborder ?

Je suis alors irritée, très irritée par ses remarques. D'accord, ma tactique était des plus clichées, mais je n'y avais pas vraiment réfléchit non plus. Il est évident que j'eu trouvé une meilleure idée si cette rencontre avait été prévue. J'avais cependant répondu à une étrange pulsion qui me disait d'aller lui parler. Et ce commentaire sur mes ossements ... comment avait-il osé ? S'il ne faisait pas plus attention, ce serait les siens qui s'y trouveraient bientôt.

Je levai la tête vers lui afin de le scruter de la tête aux pieds sans rien dire. L'une des mes activités préférées ; le jugement. Ses bras croisés ne m'intimidèrent pas le moindrement. J'y étais plutôt habituée, plusieurs clients masculins finissaient par prendre cette position pour me signifier qu'ils étaient fermés à mes paroles. Durant un bref instant, j'eu envie de me retourner et de poursuivre mon chemin sans lui adressé la parole. Mais ce fut le laisser gagner et je ne pouvais faire ainsi. J'ouvris donc la bouche à nouveau en le regardant droit dans les yeux.

Ravenna
Oh ne t'en fais pas ... je garde ma collection d'ossements bien en sécurité dans ma caravane. Je ne traîne que ceux de mes soeurs. Pour tout dire, j'ai eu la soudaine envie de faire ta connaissance.

Un sourire forcé pris forme sur mon visage. J'avais hâte d'entendre ce qu'il allait me répondre, lui qui ne semblait pas non plus heureux d'être en ma présence à en juger par ses commentaires.   



©PorcelainDetox






"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-06-20, 07:05


   La sorcière s'accroupit pour ramasser sa boîte en bois et un instant je me dis qu'il serait temps que j'aille sous le chapiteau. J'ai bien mieux à faire que vouloir apprendre des anecdotes sur Ravenna. Le soucis est qu'elle pourrait prendre cela pour une fuite et un refus de discussion ce qui n'est pas vraiment faux mais je refuse catégoriquement qu'elle ne se sente supérieur. Son regard froid me transperce et si certains auraient pu en avoir des frissons, j'en reste parfaitement stoïque. Surement par habitude car je n'ai jamais vraiment eu la chance de rencontrer des personnes ouvertes d'esprits et donc qui ne me juge pas au premier abord. Tirant négligemment sur mon haut long pour en cacher mes cuisses maigres, je quitte un instant son regard pour observer les alentours.

Des forains s'activent pour nettoyer les allées du cirque et ranger le matériel. Nous n'avons aucune intimité. Et bien que je n'aime pas la sorcière, je n'apprécie pas l'idée que l'on puisse être entendu et épié. Je ne sais pas si l'on peut parler d'avoir une vie privée car tout ce sait dans le cirque mais je me permets de reposer mon attention sur son allure original et de déclarer. « Bien que cela ne me plaise guère, allons un peu plus loin. Je n'ai pas envie que ces ordures nous entendent. » avouais-je d'une voix moins haute sans pour autant lui en donner l'ordre ou le défi.

Tournant un instant mon corps entier vers la gauche, je m'avance à quelques pas en direction d'un bas pour m'asseoir sur le dossier de celui-ci. Veillant à garder une certaine distance avec Ravenna. Par sécurité. Posant mon coude sur mon genou pour soutenir ma tête d'une main, je l'observe en étirant un faible sourire. « Que me vaux cette rencontre, Ravenna ? » la provocation est de mise avec une femme pareille et je sais que malgré notre haine, nous avons quelques ressemblances. Chose qui ne me plaît pas du tout.

   


Dernière édition par Hyacinthe O'Kowski le 2014-08-13, 05:18, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-06-22, 17:33





IN THE DARK, I SEE DEMONS



RAVENNA FT. THE CROW


Hyacinthe m'invite alors à aller parler plus loin. Pas bête, tous ces idiots aux alentours n'ont peut être rien de mieux à faire que d'épier notre conversation. Je suis surprise d'aimer sa requête, peut être ne sommes-nous pas si différents. Mais je ne me tiendrais jamais avec un mollusque comme Evan. Nous nous déplaçons vers des bancs et le jeune homme s'y assoit en posant sa tête sur sa main. Il sourit faiblement, mais je ne lui retourne pas la pareille.

Hyacinthe
Que me vaux cette rencontre, Ravenna ?

Pour être parfaitement honnête, je ne le sais pas non plus. Peut être que mon inconscient m'a dit d'aller dire de vive voix à cet homme que je ne l'apprécie pas pour ses fréquentations ? Quoiqu'il en soit je ne vais pas m'asseoir sur le bancs, mais préfère m'asseoir sur l'herbe qui commence à devenir humide. Ma longue perruque caresse l'herbe à chacun de mes mouvements. Bien positionnée, je m'adresse enfin à lui.

Ravenna
Nous n'avions jamais vraiment parlé alors je me suis dit pourquoi pas ! Tu étais sur le chemin de ma caravane alors ... j'ai arrêté ! Alors tu es acrobate non ?

Mes yeux se posent dans les siens et je commence lentement à lire son âme à la recherche d'un élément intéressant. Il ne le saura pas, je fais le tout très subtilement. Il est tout de même possible que j'augmente la puissance et qu'il perde connaissance, mais ce n'est pas dans mes plans ... immédiats.    



©PorcelainDetox






"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-06-25, 16:07


   Quelle réputation va-t-on me donner si l'on me voit discuter avec la sorcière ? Je n'en ai aucune idée mais je doute que ce soit positif. Néanmoins j'ai conscience qu'il faut savoir lui tenir tête pour ne pas être se la mettre à dos et risquer d'être aussi malade de douleur que le petit clown triste. Ainsi installé auprès des bancs, il me fait plaisir de la voir assise dans l'herbe. Je domine ainsi la conversation et mon sourire s'étire alors qu'elle me questionne. Du tac au tac, je lui réponds d'une voix grave mais tinté de plaisir. « Une voyante n'a pas besoin de questionner les autres, elle doit avoir les réponses. » avouais-je dans une once de provocation à l'égard de la jeune femme.

Une voyante qui ne sait pas qui je suis et ce que je fais n'est pas une véritable divinatrice. A cette idée, je me dis qu'il serait bon que j'aille voir le petit clown triste pour lui exprimer que cette femme n'est qu'une menteuse compulsive. Étirant mes longues jambes cachées dans le collant noir, les semelles épaisses de mes chaussures se bloque sur le rebord du banc alors que mon dos se courbe sur le dossier et laisse ma nuque dans le vide.

Je ne me sens aucunement oppressée en présence de la jeune femme et malgré qu'il ne faudrait pas que je fuis, je sais d'ores et déjà que je ne vais pas pouvoir passer ma soirée en sa compagnie. J'ai bien mieux à faire mais je compte la revoir. Je crois que nous avons beaucoup à nous apprendre l'un l'autre.

   


Dernière édition par Hyacinthe O'Kowski le 2014-08-13, 05:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-07-05, 17:57





IN THE DARK, I SEE DEMONS



RAVENNA FT. THE CROW


Hyacinthe sourit avant de continuer dans la provocation. Peut être croit-il pouvoir me mettre hors de moi, peut être a-t-il raison. Mais pour l'instant, je ne me concentre que très peu sur les mots de The Crow, préférant focaliser toute mon attention à son âme. Mes yeux oscillent alors si rapidement qu'il est impossible de le voir. Je balaie chaque souvenir à la recherche de l'élément clé qui me permettra de reprendre le dessus dans la conversation.

Hyacinthe
Une voyante n'a pas besoin de questionner les autres, elle doit avoir les réponses.

Mes pupilles s'agrandissent lentement puis reprennent leur circonférence normale. Je crois avoir trouvé ce que je cherchais. À cet instant, je suis prise d'un sentiment de supériorité si agréable. Je ne vis que pour lui, je ne vis que pour le regard des gens lorsqu'ils découvrent que je sais tout sur eux. Bien sure, plusieurs croiront que j'ai des informateurs, mais ils se résignent souvent lorsque j'use de mes pouvoirs physiques.

Ravenna
Oh mais j'ai les réponses, je ne suis pas une fausse voyante et Lysander en sait quelque chose ... mais j'imagine qu'il te l'a dit, car il n'y a rien de plus fort que la famille non ?

Un sourire malicieux prend forme dans mon visage et je fixe mon compagnon afin de ne rien manquer de sa réaction. Ai-je frappé assez fort, où dois-je trouver quelque chose d'autre ?



©PorcelainDetox






"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-07-06, 04:34


    Subitement la jeune voyante se permet de s'exprimer à nouveau et mes doigts courent sur ma joue pour trouver comment la soutenir confortablement. Du bout de mes ongles parfaitement manucurés d'un rouge sang, je caresse mes cheveux noir de jais alors que sa voix désagréable me fait frémir. Le chemin sur lequel elle tente de déambuler et quelque peu sinueux et boueux, autant qu'elle fasse attention ou le corbeau risque de taper du bec. Mes doigts glissent sur mon menton et le soutienne alors que mes lèvres s'entre ouvrent de nouveau pour lui répondre de cette voix quelque peu grave et dénuée de tout sentiment. « Nous n'avons pas ce type de conversation avec Lysander. Nous ne perdons pas notre temps à discuter de voyance. » avouais-je en appuyant le bas de mon dos sur le rebord du banc, glissant mes mains le long de mes jambes fines et blanches alors que je repose un instant mon attention sur le ciel. « A-tu quelque chose d'intéressant à m'apporter, Ravenna ? Je suis un homme plutôt occupé et je n'apprécie pas que l'on me fasse perdre mon temps. ». Mes pupilles vairons balaye l'horizon et le chapiteau du cirque qui frémit sous le vent londonnien alors que je réajuste les pans de ma veste sur mes épaules maigres. Ce soir j'aurais bien mieux à faire que d'offrir mes services au premier venu, du moins si la voyante me dispense de ses pouvoirs surnaturels auquel je ne crois pas.

   


Dernière édition par Hyacinthe O'Kowski le 2014-08-13, 05:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-07-08, 17:09





IN THE DARK, I SEE DEMONS



RAVENNA FT. THE CROW


Ma révélation ne semble pas l'affecter le moindrement. Il reste là à tapoter sa joue de ses doigts.

Hyacinthe
Nous n'avons pas ce type de conversation avec Lysander. Nous ne perdons pas notre temps à discuter de voyance. As-tu quelque chose d'intéressant à m'apporter, Ravenna ? Je suis un homme plutôt occupé et je n'apprécie pas que l'on me fasse perdre mon temps.

La fin de sa phrase se repasse en boucle dans ma tête et à chaque fois, elle agresse un peu plus mon humeur. C'est à dire que je n'apprécie pas non plus qu'on me fasse perdre mon temps. Je dois chercher plus loin dans son regard. Je dois trouver son point faible pour mettre un terme à cette discussion qui n'avance nulle part. Plus je concentre ma pupille dans celle de l'homme, plus le monde autour de moi s'efface lentement. Un petit bruit sourd s'empare de mes oreilles et brime légèrement mon audition. Plus je m'enfonce dans néant, plus je suis sure de ce que j'apprend. Je sors ensuite rapidement de ma discrète transe en laissant s'échapper un court soupir.

Ravenna
C'est une chose que nous avons en commun. J'imagine que c'est un trait que ton frère Lysander possède également ?

Je caresse l'herbe autour de moi, en maintenant un air d'innocence sur mon visage. Je bats mes longs faux cils en observant de nouveau la réaction d'Hyacinthe. J'espère avoir marqué des points cette fois, car je n'aime pas l'admettre, mais il domine la discussion depuis un moment.



©PorcelainDetox






"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-07-09, 07:16


    Et bien même si je domine la conversation, je dois admettre que j'ai l'impression d'être mis à nu. La brise fraîche qui vient de se lever frotte contre ma peau. Silencieusement, je réajuste les pans de ma veste fine contre mon torse maigre. Histoire de tenter de calmer cette fraîcheur. Néanmoins il est bien clair que quelque chose cloche et la jeune femme n'y est pas pour rien. Fuir serait lui donner le droit de se sentir supérieure mais je n'ai pas envie qu'elle lise en moi. Pas maintenant. D'une certaine façon mettre cartes sur table mes douleurs pourrait m'aider à les contrer et je me demande s'il ne serait pas intéressant d'un jour lui payer une séance. Voir ce que les os de ses sœurs peuvent dire. Je me questionne alors que sa voix m'atteint de nouveau. Il est impossible de faire mine de ne pas entendre, son timbre de gorge me tape dans le crâne et m'oblige à l'écouter. A poser mon attention sur son visage étrange et à boire ses paroles sans pour autant y être soumis. Pinçant mes lèvres pour les humecter, je me permets de reprendre la parole à la suite de son intervention. « Je ne crois pas. Lysander et moi ne sommes pas totalement frères. » si l'on compte le fait que notre mère est semblable mais notre père différent. Il est comme un demi-frère. Bien que je n'ai pas de demi-amour pour lui.

La situation devient de plus en plus désagréable et alors que je cherche une façon de quitter les lieux sans passer pour un moins que rien, au loin des forains finissent de ranger le chapiteau. Ils hurlent à pleins poumons que la scène est banalisée pour toute la journée de demain le temps d'un grand nettoyage. Que les artistes ont congés. Un sourire étire mes lèvres et descendant du banc, je m'approche de la jeune femme pour déposer un baiser sur sa main. Bien que je ne l'apprécie pas totalement, il est intolérable que je lui manque de respect. Tout en pliant les jambes pour lui offrir une révérence, je m'éloigne en relâchant lentement ses doigts. « Peut-être que la fois prochaine, tu en sauras davantage. » avouais-je avec une pointe d'ironie. Tirant sur les pans de la veste fine pour cacher mon torse, je quitte rapidement la place publique. Une sorte de hâte pour éviter qu'elle ne découvre la moindre chose à mon insu.

Et si elle m'avait rappelée cet amour dangereux avec mon petit ami ? La défenestration, le sang et l'hôpital psychiatrique. Moi-même j'ai oublié la plupart des mauvais traitements mais elle saura surement s'en souvenir pour moi. Un nouveau violent frisson me parcoure, me donnant la sensation d'être affaibli. Et alors que j'ai à peine le temps de verrouiller la porte de ma caravane, je tombe sur mon lit. Profondément endormi. Comme vidé. A croire que ce que cette femme prétend faire est possible.

   


Dernière édition par Hyacinthe O'Kowski le 2014-08-13, 05:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Rôle : voyante.
Age : 22
Localisation : dans sa caravane.
Messages : 801
Date d'inscription : 05/10/2013


MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-07-09, 13:47





IN THE DARK, I SEE DEMONS



RAVENNA FT. THE CROW


La nuit fraiche qui tombe lentement force Hyacinthe à tenter de se réchauffer un peu. Puis il me répond sans que je ne le quitte des yeux une seule seconde.

Hyacinthe
Je ne crois pas. Lysander et moi ne sommes pas totalement frères.

Frustrée, je suis frustrée de ne pas avoir vu totalement juste et de ne pas l'avoir ébranlé plus que cela. C'est peut être qu'après une longue journée de travail, mes pouvoirs ne sont pas à leur plein potentiel. Hyacinthe se lève alors et vient déposer une bise sur ma main. L'acte me flatte, mais je ne le sens pas sincère.

Hyacinthe
Peut-être que la fois prochaine, tu en sauras davantage.

Il me quitte alors sur un bon pas. Je souris en constatant que son âme est perturbée. Il s'enfuit probablement, de peur que je ne remonte trop loin dans son passé. Certaines personnes, en particulier celles qui résident au Dark Circus, veulent à tout pris éviter une partie de leur histoire. Il devient alors pour moi encore plus excitant d'utiliser mes pouvoirs sur eux. Je reste là un bon moment à l'observer disparaître au loin, puis je finis par me relever. Je marche jusqu'à ma caravane où je retire enfin la perruque qui me serre la tête depuis des heures ainsi que mon corset. Je tombe dans un profond sommeil, n'ayant rien à me reprocher.  



©PorcelainDetox






"Villains!" I shrieked, "dissemble no more! I admit the deed! --tear up the planks! here, here! --It is the beating of his hideous heart!"- BANGERZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar

Invité




MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   2014-07-09, 14:33


   
THE END

   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe   

Revenir en haut Aller en bas
 

In the dark, I see demons | ft. Hyacinthe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dark angel
» Dark Mechanicum
» Mamecab, the dark knight
» CoK# Vs Dark ( Victoire )
» [Web] Bioniclestory updated : Dark miror chapitre 2
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Dark Circus ::  :: La Foire :: Les kiosques-